CÔTES DU JURA TRADITION

Grand Héritage

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2018  

Si Henri Maire a été la figure emblématique des vins du Jura, il aura fallu plusieurs générations pour patiemment constituer l’un des plus beaux domaines de la région, centré sur ses appellations phares : Château-Chalon, l’Étoile et Arbois. Le domaine Maire & Fils couvre aujourd’hui 218 hectares de vignes, produisant tous les cépages de la région.


La Collection GRAND HÉRITAGE rassemble des vins très représentatifs des terroirs, des cépages et du savoir-faire jurassiens.

Des vins qui reflètent l’authenticité et le style de ce vignoble particulier recherché par les amateurs et connaisseurs à travers le monde.



Petit par sa taille, mais grand par son exceptionnelle diversité, le vignoble jurassien s’étire sur 80 kilomètres entre la Bourgogne et la Suisse, à la frontière Est de la France.


Née en 1937, l’AOC Côtes du Jura s’étend du nord au sud du vignoble, sur des terroirs multiples et contrastés. Deuxième AOC jurassienne en matière de production, elle joue avec les cinq cépages présents dans le Jura. Toute la gamme des vins du Jura est représentée, mais les blancs dominent, tranquilles ou effervescents.



Le terme Tradition fait référence à un assemblage typiquement jurassien. Notre cuvée Tradition Rouge est issue des trois cépages rouges du Jura : Le Pinot Noir (70%), le Trousseau (20%) et le Poulsard (10%).


Souvent utilisé en association dans le Jura, notamment pour ses qualités gustatives et de garde, le Pinot Noir y est implanté depuis le XVème siècle sur des sols graveleux. Il arrive souvent le premier à maturité dans la région.


Le Trousseau est un cépage tardif et exigeant d’origine comtoise, un cousin génétique du Savagnin qui requiert des sols plus légers, graveleux et chauds. Une fois vinifié, il développe des saveurs intenses, poivrées, épicées et des accents de fruits rouges.


Le Poulsard, cépage autochtone ancien, également nommé Ploussard, apprécie les terres fortes, marneuses ou argileuses. C’est le second cépage le plus répandu dans le Jura (après le Chardonnay pour les blancs).


 



Afin d’élaborer une cuvée harmonieuse, notre Côtes du Jura provient d’une sélection de nos meilleurs parcelles. Les sols y sont très variés : des calcaires du Bajocien, des éboulis calcaires et marnes sur les parcelles adossées au coteau, jusqu'à des argiles diverses, du Lias et du Trias sur les terres plus en avant, de profondeur variable mais toujours assises sur des marnes qui peuvent affleurer.


Le travail dans les vignes, est basé sur le respect de la nature et des sols. Pour les jeunes vignes, situées sur les fortes pentes, pour éviter l’érosion, nous bêchons un rang sur deux, pratiquons des remontages de sols pour aérer les terres soumises au tassement dû à l’humidité, et de l’enherbement avec des plantes sélectionnées telles que le trèfle, qui, en exerçant une concurrence sur la vigne permet de moduler son alimentation minérale et hydrique et de contrôler sa vigueur et son rendement.


La taille Guyot double s’impose pour mieux maitriser les rendements. La restructuration des vignes contribue à l’harmonie de notre cuvée : les vignes jeunes apportent l’exubérance, la fraîcheur et l’acidité. Tandis que les spécimens plus anciens apportent la structure et le caractère.